1.3.06

Biennale de Bordeaux : urbanisme, architecture et design en débat

Du 3 au 5 mars, la capitale bordelaise organise la seconde édition de la biennale «Agora». Trois jours pour débattre du changement des villes avec des urbanistes, de l’évolution du logement avec des architectes, et de l’usage moderne du mobilier avec des designers.
Ce week-end, Bordeaux fête l’urbanisme, l’architecture et le design sur les quais de la Garonne. La ville a fait appel aux architectes Jacques Ferrier, Philippe Gazeau et Louis Paillard (FGP(a)), associés à Franck Tallon, pour être les commissaires de la seconde édition d’ «Agora». Cette biennale, qui a pour thème «En ville comme à la maison», s’adresse au grand public.

L’objectif, à travers l’exposition de projets, la projection de films, et l’organisation de débats, est de «rapprocher les problématiques soulevées dans la conception des espaces domestiques (y compris le design des objets), et celles des urbanistes intervenant sur l'agencement des villes».


Urbanisme
L’architecte Bruno Fortier et le paysagiste Michel Desvigne expliqueront le projet d’aménagement de la rive droite de Bordeaux avec son grand parc, depuis le débouché du pont Bacalan-Bastide jusqu’au futur pont Jean Jacques Bosc, dont ils sont les concepteurs. A l'appui, la grande maquette de cette «forêt habitée».

Architecture
Une grande exposition sur le logement présentera les lauréats des «Prix d’Architecture de la ville de Bordeaux 2006», avec en parallèle, visites commentées des bâtiments, exceptionnellement ouverts au public. D’autres exemples de maisons contemporaines seront exposés dans le Hangar 14.Une maison, réalisée à échelle un sur la place Pey Berlan, sera visitable le temps de la biennale. L’architecte Xavier Gonzales est l’auteur de cette construction éphémère. Pour la dessiner, il s’est appuyé sur le procédé constructif «Home system» d'Algeco.

Design
Un choix de la production contemporaine de luminaires sera présenté comme un nuage de lumière suspendu, au-dessus du mobilier dessiné et fabriqué pour la biennale «Agora». Sur les écrans, on découvrira le travail de designers, en réflexion sur les usages modernes et les attentes des consommateurs.

Article paru dans Batiactu, le 01/03/2006

3 commentaires:

Faucon Maltais a dit…

A quand une biennale de Marseille???

Anonyme a dit…

un projet de biennale est à l'étude, il faut demander des nouvelles au systeme friche et à Pixel....

Anonyme a dit…

putain!!!
sacrée biennale... 3 jours